Considérations sur le développement professionnel dans les métiers de formation

Numéro coordonné par Stéphane Martineau et Nancy Goyette (Université du Québec à Trois Rivières)

Dans un monde en perpétuel changement, changement qui se traduit dans l’univers du travail, les professions sont plus que jamais sommées de s’adapter. De leurs côtés, les professionnels sont fortement incités à adopter une posture de formation continue. C’est donc dire que le développement professionnel est devenu un processus incontournable. Or, celui-ci se caractérise par la complexité et son étalement dans le temps. On sait par exemple que le développement professionnel permet aux différents intervenants de développer non seulement des compétences, mais aussi des composantes identitaires qui contribuent à la compréhension de leur travail et de leur rôle ainsi qu’à l’enrichissement de leurs pratiques. Loin de débuter, lors de l’obtention d’un emploi, le développement professionnel commence dès la formation initiale. Il se poursuit par la suite, tout au long de la carrière, en passant par l’insertion professionnelle et la formation continue (Portelance, Martineau, Mukamurera, 2014). Ces phases développementales sont des moments importants chez les professionnels afin de construire leur identité, d’accroître leur engagement, d’assurer leur persévérance ainsi que de consolider leurs savoirs et leurs compétences, éléments essentiels pour l’exercice de leurs fonctions.

Ce numéro thématique de la revue Phronesis se penchera sur les recherches émergentes en lien avec le développement professionnel dans différents domaines de formation.

Les auteurs intéressés sont invités à soumettre leur article avant le 1 mars 2017 en suivant ce lien

N.B. Les auteurs sont priés de déposer leur article déjà anonymé et d’indiquer pour toute soumission dans les commentaires pour le rédacteur le titre de l’appel à communication visé

Laisser un commentaire

Filed under Appels à textes

Comments are closed.